MON DEFI – CHANT SPONTANE N°2 – ACCEPTATION

 

chant spontané Acceptation

 

ACCEPTATION – Marie- Armelle Bénédicte

 

 

Bonjour les Enchanteurs !

 

Alors voilà, la semaine dernière je vous ai promis le chant de pouvoir “Stimuler la Santé et l’immunité”, eh bien vous savez quoi ? J’ai bloqué ! Eh oui ! J’avais envie de trop bien faire (pas bon, ça, pas bon !), du coup je me suis mise à élaborer des trucs dans ma tête et ce n’était déjà plus du chant spontané, mais des planifications de composition… Je peux certes composer des chansons, mais cela devient hors cadre quand on parle de chant spontané. Je n’avais pas rencontré ce problème pour le chant n°1, j’étais plus détendue. En fait, le paramètre nouveau pour moi dans ces défis, c’est la notion de micro, d’enregistrement, etc. Ca empiète sur le naturel.

Bref… patience, patience, ce chant de Santé – qui me tient tant à coeur – viendra en son temps.

Mais il viendra… quand il viendra !

 

 

 

Les défis “Chant spontané” sont un peu une école de la vie !

 

J’en ai déduit la chose suivante. Il est préférable que l’intention donnée au chant soit définie juste au moment où l’on se met à chanter. Si l’on prévoit trop à l’avance, on est déjà dans une sorte d’anticipation artificielle. On n’est donc plus suffisamment en contact avec l’intérieur pour “capturer, apprivoiser et exprimer” ce qui veut monter et qui, par définition, se révèle au moment présent. L’intention apparaît dans l’instant. Et c’est notre chanteur intérieur qui nous la montre…

Mais voici, le plus intéressant, il me semble : pour remédier à ce blocage de ne pas arriver à chanter, j’ai choisi d’utiliser mon “désarroi passager”. Puisque je me retrouvais dans une sorte d’obligation d’accepter ce qui se passait, eh bien j’ai choisi de chanter l’ACCEPTATION*.

J’en ai compris ce que je savais déjà intellectuellement (mais là, c’est du vécu) : pour se donner une chance de surmonter un blocage (en l’occurrence, celui de ne pas arriver à chanter), il faut d’abord l’accepter pour de vrai en se laissant PONCTUELLEMENT TRAVERSER PAR LUI.

Je pourrai donc réécouter ce chant si je vis de nouveaux blocages de ce type (ou d’autres), car il me rappellera la réalité émotionnelle de cette expérience et la nécessité d’acceptation. Oui, oui, on a pas mal tendance à oublier ce qui nous fait du bien ! Ou bien j’improviserai quelque chose de nouveau ! Elle est pas belle la vie ?

Bon, du coup, je ne vous dis pas ce que je chanterai la semaine prochaine ! Ce sera la surprise ! (Pour moi aussi, d’ailleurs !)

 

Si cet article vous a plu, laissez-moi votre commentaire. Et contactez-moi pour m’envoyer vos fichiers d’impro sur l’Acceptation !

 

* Par “Acceptation”, j’entends ici “Accueillir et vivre ses propres faiblesses pour mieux pouvoir les dépasser“, PAS : “Accepter de vivre des situations inacceptables, ni tendre l’autre joue lorsqu’on nous manque de respect“.

 

 

Photo : Cate Storymoon / Montage : Mab, depuis le site Motivator

************************************************************

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 11
    Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevoir le livret "Les bonnes pratiques du Chanteur Spontané Débutant"